La référence des professionnels
des communications et du design

Vive les gars de la marine

Cliquez ici pour voir la vidéo

Comment pousser les jeunes Britanniques à rejoindre la Royal Navy? Ce challenge a valu un Cristal Media à Méribel à la Marine de Sa Majesté.

L'équation posée à Carat Global Management n'était pourtant pas simple à résoudre: d'un côté, jamais les demandes d'emplois n'avaient été aussi faibles, de l'autre un large éventail de 147 métiers possibles s'offrait aux candidats potentiels.
Le bon vieil adage, «only a sailor can recruit a sailor» (traduction: seul un marin peut recruter un marin») ne pouvant mentir, l'Admiralty a décidé d'opter pour une stratégie des «vrais gens». L'idée: mettre en valeur de vrais marins pour promouvoir la Royal Navy, et utiliser Internet pour les rapprocher des potentielles recrues via un site de socialisation.  Une campagne diffusée à la télévision, au cinéma et sur la toile a ainsi présenté les Royal Navy's boys (and girls!) sous différentes facettes.
On le sait, l'étape suivante logique pour toute personne qui recherche un emploi est d'aller sur Google pour rechercher des informations plus détaillées.  L'agence a donc mis au point une stratégie permettant  une interaction plus profonde entre les intéressés et les marins. Les internautes ont pu par exemple regarder des vidéos «diaries» (une sorte de journal intime filmé), par exemple d'un ingénieur technicien ou d'un pilote ou encore cliquer sur la section questions/réponses.
Certains marins se sont également créé des profils sur le site de socialisation Bebo, les utilisateurs pouvaient ainsi poser des questions «en live» et réellement se sentir proche d'eux. Pour prolonger l'idée, un partenariat a été créé avec différents magazines comme Muts, Loaded et Glamour qui ont publié des articles sur la vraie vie dans la Navy.

Et la stratégie des «vrais gens» a payé! Tous ceux qui ont compris que la campagne n'utilisait pas des acteurs ont éprouvé une vraie sympathie pour la Marine.  49% ont reconnu que la campagne publicitaire «donnait un aperçu de ce qu'était réellement la vie dans la Navy» et 27% ont affirmé être plus intéressés par une carrière dans ce secteur. Et en anglais, c'est comment la chanson «C'est nous les gars de la Marine»?
 

comments powered by Disqus