La référence des professionnels
des communications et du design

Après les villes invisibles, les frontières émouvantes

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Il ne reste qu'un mois pour (re)découvrir l'exposition-événement Archi-Fictions, présentée au printemps 2006 à MONOPOLI, qui vient d'entamer la dernière des sept étapes d'une tournée qui l'a conduite aux quatre coins de l'île de Montréal.

Exposition itinérante du Conseil des Arts de Montréal produite et réalisée par MONOPOLI, les Archi-Fictions consistent à faire travailler en tandem six architectes et autant de romanciers sur un thème donné, puis à leur demander, au moyen d'un texte et d'une installation, d'explorer les frontières entre architecture et littérature.

Six villes invisibles, thème de cette première édition, ont ainsi été inventées et illustrées en images et en mots par Pierre Thibault et Nicolas Dickner; Peter Soland et Gaétan Soucy; Peter Fianu et Elisabeth Vonarburg; Philippe Lupien et Mathieu Arsenault; Anne Cormier et Monique LaRue; Nicolas Reeves et Jean-François Chassay.

La deuxième édition des Archi-Fictions sera lancée en octobre prochain à MONOPOLI et proposera à 12 autres ténors de se pencher sur le thème "frontières émouvantes".

Archi-Fictions, les villes invisibles
Maison de la culture Marie-Uguay
6052 Monk
(514) 872-2044
Jusqu'au dimanche 2 mars 2008

comments powered by Disqus