La référence des professionnels
des communications et du design

Reader's Digest, magazine canadien le plus influent de l'histoire

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Le magazine Masthead a placé Reader's Digest en tête des 20 magazines canadiens "les plus influents de l'histoire".

Un panel de cinq experts du milieu a sélectionné le mensuel parmi 20 publications qui ont marqué ou marquent encore le paysage médiatique canadien, par la nature de leur contenu, leur modèle d'affaires ou leur capacité de résilience.

Étaient mandatés Stan Sutter, ancien rédacteur en chef du magazine Marketing, Lynn Cunningham, professeur et ancienne directrice de la rédaction des magazines Quest et Toronto Life, David Hayes, journaliste pigiste et chroniqueur média, Donna Braggins, ancienne directrice artistique de Maclean's, et Doug Bennet, éditeur et fondateur de Masthead.

Le choix de Reader's Digest a notamment été motivé par son impact majeur sur les techniques de marketing direct actuellement utilisées dans le milieu. Les experts se sont aussi entendus pour souligner son rôle éducatif, "qui a permis à des générations de lecteurs de découvrir la presse magazine".

Masthead prévient néanmoins la polémique que pourrait susciter ce choix: "Quand l'idée a été évoquée de placer Reader's Digest, fondé aux États-Unis, en tête du classement, nous savions que nous allions droit vers la controverse. Nous savions aussi qu'il n'y avait pas d'autre choix possible."

Seules deux parutions francophones figurent dans le classement. L'actualité se classe cinquième, notamment grâce à son influence lors des défunts accords de Charlottetown, en 1992.

"L'actualité a changé le cours des choses en publiant «Les dossiers secrets de Bourassa», des mémos internes émanant d'experts travaillant pour le premier ministre qui démontraient que les accords n'étaient pas dans l'intérêt du Québec", écrit le journaliste de Masthead.

Cité Libre est par ailleurs septième, pour sa contribution au débat entourant la Révolution tranquille et la qualité de ses contributeurs. On retrouve aussi le magazine Vice, aujourd'hui édité aux États-Unis, et, en deuxième position, Châtelaine, qualifié de précurseur pour son engagement face grands enjeux concernant les femmes.

comments powered by Disqus