La référence des professionnels
des communications et du design

TQS obtient un sursis

Le juge Pierre Journet a accordé une prolongation de 45 jours à la chaîne généraliste TQS pour trouver un repreneur.

La prolongation arrivera à échéance le 25 février prochain. Elle permettra à TQS et à son contrôleur, RSM Richter, de trouver un plan d'arrangement avec les créanciers et un acquéreur pour l'actif de TQS.

"La gestion durant la période initiale de l'ordonnance permet de voir que la situation ne s'est pas détériorée au détriment des créanciers. Le délai de 45 jours constitue des conditions raisonnables et crédibles afin de trouver une solution à long terme pour TQS", a indiqué le juge lors de l'audience d'hier matin, tenue au Palais de justice de Saint-Jérôme.

L'ordonnance de décembre, de 30 jours, avait été accordée à TQS à la suite du dépôt d'une requête en Cour supérieure du Québec. Elle permettait à la chaîne et à ses filiales de se protéger de poursuites par ses créanciers, de façon à permettre une réorganisation de ses activités.

Par ailleurs, selon la Presse canadienne, TQS aurait reçu deux lettres d'intention ferme d'acheteurs intéressés. L'identité des acquéreurs potentiels n'a pas été révélée.

Cette semaine, les noms de Rogers et de Radio Nord avaient circulé. La Presse canadienne souligne toutefois que Radio Nord a nié hier vouloir mettre la main sur des stations de TQS, tandis que Rogers refuse de commenter les rumeurs à son sujet.

TQS est détenue par Cogeco (60%) et CTVglobemedia (40%).

comments powered by Disqus