La référence des professionnels
des communications et du design

Des technologies vertes en libre-accès

Une initiative de plusieurs multinationales, dont IBM, Nokia et Sony, vise à céder au domaine public de nombreux brevets sur des technologies vertes. Le projet a été créé par IBM et le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) : il s'agit de bâtir un porte-feuille de brevets portant sur des innovations liées à l'environnement ou à des procédés ayant des impacts positifs sur l'environnement ; tous ces brevets sont cédés au domaine public par les entreprises participantes, et donc accessibles et utilisables librement.

Pour ses initiateurs, ce porte-feuille baptisé Eco-Patent Commons et disponible en ligne via le site du WBCSD, devra aider les chercheurs et les entreprises à adopter des procédés respectueux de l'environnement. Une trentaine de brevets sont dores et déjà disponibles.

"[Cette initiative] représente une opportunité unique pour les entreprises de laisser leur marque et de démontrer leur leadership dans le domaine écologique, en partageant leurs inventions et leurs solutions pour promouvoir le développement durable", dit Bjorn Stigson, président du WBCSD.

"Le libre-échange sans redevances de biens intellectuels précieux aidera à attirer de nouveaux acteurs dans la protection de l'environnement, tout en donnant une nouvelle impulsion aux recherches destinées à surmonter les nouveaux défis écologiques de l'avenir", ajoute John E. Kelly, directeur en chef de recherche IBM.

L'adhésion à Eco-Patent Commons est ouverte à toute entreprise souhaitant partager un ou plusieurs brevets.

comments powered by Disqus