La référence des professionnels
des communications et du design

Desjardins reçoit le soutien de Bill Gates

Le projet de DID permet de connecter entre elles des coopératives financières. Ci-dessus, en Haiti, un membre effectue une transaction informatisée à la caisse de son quartier.

La Fondation Bill-et-Melinda-Gates soutiendra un projet d'informatisation de coopératives financières du Sud mené par Développement international Desjardins (DID).

Ce projet, déployé dans cinq pays (Haiti, Vietnam, Burkina Faso, Mali et Togo), consiste en l'amélioration de l'interconnectivité de 250 coopératives financières. Cela permettra à plus de 800000 personnes d'avoir accès à certains services financiers de base, même dans des zones rurales. Ce projet évalué à 9,1 millions$ US, qui s'échelonnera sur trois ans, sera entièrement financé par la Fondation.

DID rappelle que dans les pays en développement, les réseaux de coopératives d'épargne et de crédit constituent souvent les seules institutions financières présentes en milieu rural. L'interconnectivité entre les coopératives en zones rurales et celles en zones urbaines, dans un même réseau, devient ainsi le moyen d'harmoniser les opérations et les services entre elles et d'améliorer ainsi leur efficacité et la qualité des services offerts à leurs membres.

Le projet mené par DID visera plus particulièrement à mettre en place une plateforme informatique qui reliera les coopératives d'épargne et de crédit de chacun des cinq réseaux impliqués. Les membres d'un même réseau pourront ainsi effectuer des transactions dans différents points de service et les coopératives pourront transférer des fonds entre elles.

"Pour ces institutions financières et leurs membres, la possibilité d'effectuer des transactions de façon sécuritaire est tout aussi importante que l'accès au crédit, dit Anne Gaboury, présidente de DID. Nous sommes convaincus que ce projet [...] contribuera à améliorer l'accès aux services financiers et à réduire la pauvreté des populations locales, en plus de servir de modèle pour d'autres réseaux de microfinance ailleurs dans le monde."

comments powered by Disqus