La référence des professionnels
des communications et du design

Le Bye Bye engrange 1,6 million$

Le Bye Bye de RBO a généré 1,6 million$ en revenus publicitaires, soit une moyenne de 45 000$ par tranche de 30 secondes.

C'est ce que rapportait vendredi dernier Le Journal de Montréal, citant "une source bien au fait du dossier". Personne n'était disponible la semaine dernière à Radio-Canada pour corroborer ces affirmations.

Au total, 36 messages de 30 secondes ont été diffusés durant cette seconde édition du Bye Bye de RBO, soit 18 minutes, pour une programmation de 90 minutes. Les annonceurs bénéficiaient aussi d'une présence lors de la rediffusion du lendemain.

Deux commanditaires principaux, Ford et l'Ordre des comptables généraux licenciés du Québec (CGA), ont également apposé leur logo en surimpression sur celui de l'émission. La valeur de ces commandites n'a pas été dévoilée.

Parmi les autres annonceurs, la Fédération des producteurs de lait du Québec a diffusé des capsules déclinées sous sa signature "Le lait rapproche les êtres".

Le Bye Bye a attiré 2 475 000 téléspectateurs le 31 décembre et 1 374 000 lors de sa rediffusion pour un total de 3,8 millions d'auditeurs. Cette performance est similaire à celle de l'année précédente.

Les émissions Infoman et Dieu créa... Laflaque ont intéressé quant à elles 1 484 000 et 652 000 auditeurs. À TVA, Dieu merci, l'année est finie! a attiré 1 898 000 personnes.

comments powered by Disqus