La référence des professionnels
des communications et du design

Le design en deuil

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le 31 décembre, est décédé Ettore Sottsass, figure majeure du design italien, cofondateur du mouvement Memphis; il laisse une impressionnante collection d'objets emblématiques: des meubles totems colorés et une célèbre machine à écrire rouge.

Ettore Sottsass est né en 1917 à Innsbruck, en Autriche. Après ses études en architecture, il a travaillé avec son père Ettore Sottsass, célèbre architecte d'avant-guerre et ancien élève d'Otto Wagner. En 1947, il a établi son agence à Milan, puis, à partir de 1958, il est devenu consultant pour Olivetti, entamant une collaboration de près de 30 ans.

Ettore Sottsass a dessiné, entre autres, le premier ordinateur électronique (Elea, en 1959) et de nombreuses machines à écrire électriques, dont la célèbre Valentine (1969), qui, malgré sa reconnaissance médiatique, n'a pas connu un grand succès commercial.

Avec d'autres créateurs, il a fondé en 1981 le Groupe Memphis, qui repense de façon fondamentale la création d'objets, marquant ainsi fortement le design du XXe siècle. Sans s'attacher à l'aspect fonctionnel des objets mais en explorant le mélange des codes, références et matériaux, Memphis utilise la poésie comme l'une des matières premières de leur conception.

En 1985, Ettore Sottsass a quitté Memphis pour se concentrer sur sa propre agence (Sottsass Associati). Il a travaillé pour Alessi et a participé au projet de l'aéroport de Milan Malpensa. Il a consacré ses 10 dernières années à la conception de maisons privées tout en continuant de créer des objets décoratifs produits en séries limitées.

comments powered by Disqus