La référence des professionnels
des communications et du design

Le coup de RP de l'année: Harry Potter

Cliquez ici pour voir toutes les photos

La sortie du dernier tome de la série Harry Potter, "Harry Potter and the Deathly Hallows", se classe au septième rang des nouvelles les plus citées dans le monde, selon une étude d'Influence Communication à paraître aujourd'hui.

Intitulée État de la nouvelle, Bilan 2007, le rapport établit le poids médias des divers sujets d'actualité, en plus d'identifier les grandes tendances des organes de presse.

Selon Jean-François Dumas, président d'Influence Communication, la présence du lancement du dernier tome d'Harry Potter au classement des nouvelles internationales est symptomatique d'une vaste tendance dans les médias. "C'est le phénomène de l'«infotainment», dit-il. Les médias sont là pour vendre un produit, l'information, et ils se rabattent souvent sur des sujets faciles et vendeurs."

Harry Potter a même déclassé les élections présidentielles françaises et le sommet du G8 parmi les nouvelles les plus citées. Pour sa part, le lancement du iPhone se retrouve en 11e position, tandis que le rappel de jouets de Mattel arrive 14e.

Le phénomène n'est pas unique aux médias internationaux. Au Québec, le passage de l'Airbus A380 a généré un poids médias de 3,83% sur sept jours et de 19% dans les 24 premières heures.

À l'inverse de cette tendance, plusieurs médias imprimés misent désormais sur des dossiers maison afin de créer la nouvelle et contrer l'instantanéité des médias électroniques. Le Journal de Montréal et La Presse, par exemple, publient dans leurs premières pages des dossiers ensuite repris par les médias électroniques.

Le président d'Influence note également une polarisation de la nouvelle dans les médias québécois. "Ironiquement, nous avons proportionnellement plus de médias au Québec, mais ceux-ci couvrent un nombre davantage restreint de sujets", dit Jean-François Dumas.

Cette année, par exemple, la politique québécoise, les accommodemments raisonnables et le sport ont occupé un tiers de toutes les nouvelles diffusées au Québec.

"Ce phénomène peut créer une distorsion sur l'importance perçue d'un enjeu, comme le dossier des accommodements raisonnables", dit Jean-François Dumas.

Pour consulter l'étude d'Influence Communication, cliquez ici.

comments powered by Disqus