La référence des professionnels
des communications et du design

Nielsen affine ses recherches au Canada

La firme Recherche Média Nielsen augmentera son "panel" canadien de 26 %, d'ici septembre 2001. Elle veut en effet grossir celui-ci au cours des mois qui viennent pour être en mesure de faire des analyses plus détaillées des données qu'elle recueille sur l'auditoire de la télévision et, du même coup, se préparer au lancement des nouvelles chaînes numériques.

"Le nombre de chaînes numériques auxquelles le CRTC a attribuéune licence rendra le marché canadien de la télévisionextrêmement complexe", souligne David Tattle, présidentde Recherche Média Nielsen.

Les ajouts aux différents "panels" collaborant à l'établissement des cotes d'écoute Nielsen au Canada se répartiront comme suit :

- 100 foyers francophones sur le marché local du Montréalfrancophone, où Recherche Média Nielsen offre le servicedepuis peu. Il y aura donc à Montréal 450 foyers francophones,soit 1 125 francophones participants.

- 100 foyers à Toronto, ce qui y portera le nombre de foyers participants à 700, pour un total d'environ 1 750 téléspectateurs.

- 25 foyers de plus à Vancouver, où le "panel" réunira625 foyers, soit 1 560 personnes.

- 400 foyers sur le marché local de Calgary/Alberta, oùRecherche Média Nielsen vient de constituer un "panel" de 50 foyerset où il y aura 450 foyers, soit 1 125 téléspectateursparticipants.

- quelque 100 autres foyers répartis dans la province de l'Alberta (en dehors de Calgary), ce qui portera le "panel" provincial (y compris Calgary) à 550 foyers, ou 1 375 personnes.

Ainsi, le "panel" national de Recherche Média Nielsen se composerade 3 150 foyers, soit d'à peu près 7 975 personnes.

comments powered by Disqus