La référence des professionnels
des communications et du design

Le téléphone portable devient charitable

Comment transformer un simple geste d'inattention en bonne action? L'agence belge Duval Guillaume vient de trouver la solution à cette question existentielle.

Nous avons tous une fois dans notre longue carrière d'utilisateurs de portable oublié de verrouiller notre clavier GSM. Nous avons tous connu le stress du «Aie! J'espère n'avoir rien dit de compromettant!». Eternelle interrogation du fautif des appels par mégarde!
Une solution à ce vrai problème de société est récemment apparue. L'agence Guillaume Duval, pour le compte de la Ligue Braille de Belgique vient d'accoucher d'une idée ingénieuse. Désormais fini de déranger Alain ou Ari Krishna ou tout nom commençant par la lettre A... A chaque oubli de blocage de clavier, le «A blind call»  sera le premier numéro à être composé accidentellement.
Le principe est simple: enregistrez-le «A blind call» en tête de liste de votre répertoire GSM ainsi que le numéro (070 22 22 30 pour les lecteurs du plat pays).
Une fois le numéro ajouté à ses contacts, chaque appel involontaire coutera 0.75Euro au propriétaire  du téléphone portable, au profit de la ligue Braille. Cette campagne intelligente réalisée en partenariat avec Mobistar et the RingRing company transforme les accidents d'appels en accidents de donations au profit de cette association pour non-voyants.
Les deux opérateurs belges reversent intégralement les gains engrangés par ces coups de téléphone involontaires à la Ligue. La campagne compte aussi sur l'effet du buzz pour propager l'idée, puisqu'il est conseillé de persuader les amis des amis de mon ami rencontrés sur Facebook, My Space ou les amis de longue date, d'enregistrer le numéro dans leur répertoire. Les fonds récoltés serviront à mettre en place de nouveaux services pour les personnes faisant appel à l'association. L'opération «A blind call» sera valable jusqu'au 31/12/08.
Alors si tout les Ahmed, Athanagor ou Agatha de Belgique n'en peuvent plus d'être sollicités pour des clous, qu'ils fassent passer le message...

comments powered by Disqus