La référence des professionnels
des communications et du design

Les annonceurs européens renoncent à la pub pour enfants

Les divisions européennes de 11 géants de l'agro-alimentaire viennent de signer "The European Union Pledge", un accord dans lequel ils s'engagent à ne plus cibler les enfants de moins de 12 ans dans leurs communications publicitaires.

C'est ce que rapporte un article du magazine CB News, paru hier.

Les annonceurs concernés sont Burger King, Coca-Cola, Danone, Ferrero, General Mills, Kellogg's, Kraft, Mars, Unilever, Nestlé et PepsiCo.  

L'entente, qui vise à contrer l'obésité infantile, comprend la publicité télé, l'imprimé et le Web. Selon CB News, le groupe de signataires représente 50% des dépenses médias dans les boissons et l'alimentaire.

Danone, Ferrero, Unilever, PepsiCo et Kraft s'interdiront également de commercialiser leurs produits dans les écoles, sauf "quand cela sera spécialement demandé ou approuvé par l'administration scolaire avec un objectif éducatif".

Les membres s'engagent également à faire vérifier le respect de l'entente par des organismes indépendants.

Au Québec, plusieurs signataires ont été pointés du doigt en début de semaine pour leurs publicités ciblant les enfants. La Coalition québécoise sur la problématique du poids dénonçait en effet les pratiques de marketing de Burger King, General Mills, McDonald's et Nestlé. L'organisme a demandé à l'Office de la protection du consommateur de s'adresser aux tribunaux afin de mettre un terme à ces pratiques qui, selon lui, contreviennent à la loi.

comments powered by Disqus