La référence des professionnels
des communications et du design

Cette année, Nabs fait du rock

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Treize agences canadiennes ont participé à la deuxième édition du calendrier de la National Advertising Benevolent Society (NABS), organisme qui aide les professionnels des communications en détresse psychologique.

Cette année, le thème retenu par NABS (connu sous le nom de Bec, en français) est "NABS Rocks". L'an dernier, les représentants des diverses agences participantes s'étaient plutôt glissés dans les traits de symboles hollywoodiens.

NABS aide les publicitaires souffrant de la maladie, d'une blessure, d'une perte d'emploi ou de difficultés financières. L'organisme espère récolter 39 000$, chaque agence ayant contribué à hauteur de 3000$ afin de paraître dans le calendrier. L'outil promotionnel sera distribué à plus de 30 000 exemplaires en décembre, principalement grâce au réseau de distribution du magazine Strategy.    

Un microsite a également été mis en ligne pour soutenir la campagne.

L'agence Cundari, de Toronto, a réalisé bénévolement la couverture, le design et la mise en pages, en plus de concevoir le microsite. L'agence est également représentée par une page du calendrier, qui compte 13 mois. Les 12 autres participantes sont: Cossette Communication-Marketing, Draftfcb, DDB Canada, Due North CommunicationsThe Extreme GroupGRIPJSEM = Jonathan Singer Experiential MarketingLowe Roche AdvertisingScratch MarketingSpider Marketing SolutionsWasserman and Partners ainsi que TrojanOne Marketing.

NABS affirme qu'une version francophone du calendrier pourrait être distribuée dans les prochaines années. 

Annonceur: National Advertising Benevolent Society
Agence: Cundari
Création: Fred Roberts
Rédaction: Cory Eisentraut
Direction artistique: Solly Bulbulia
Illustration: Ilya Strashun
Artiste numérique: George Kanellakis
Photographie: Darren Smith
Design interactif: Jesse Pearson
Web: Alex Hawryschuk
Coordination de compte: Jennifer Froud
Supervision de compte: Gina Pomroy

comments powered by Disqus