La référence des professionnels
des communications et du design

Créa, le prix qui fait pleurer les meilleurs DC du monde

Cliquez sur l'image pour voir les 7 exécutions de la campagne

Qu'ont en commun John Hegarty, Alex Bogusky ou Olivier Altman? Ces stars de la  pub n'ont jamais reçu de prix Créa et du coup, ils ont un gros coup de blues!

Il fallait un petit concours local, né il y a trois ans au Québec, pour oser un concept aussi malicieux. Les prix Créa récompensent le meilleur de la publicité conçue au Québec. Un concours plein d'ambition*, lancé par le groupe Infopresse (le Ad Age local) pour un milieu créatif qui rêve d'un statut international. C'est Bos, l'agence du président du jury, Roger Gariépy (grand nom de la création québécoise), qui a développé ce concept gonflé et plein d'humour. Comme le résume avec humour André Paradis, l'un des concepteurs de la campagne: «les publicitaires québécois veulent de plus en plus se mesurer à ceux d'ailleurs, et aux meilleurs d'entre eux. Une noble quête certes, mais aux résultats généralement assez déprimants? C'est alors qu'a surgi une statistique vraiment encourageante: parmi les publicitaires les plus récompensés de la planète pub, AUCUN n'a jamais gagné de Créa! Fort de ce constat, dont la mauvaise foi n'a d'égal que le chauvinisme, nous partîmes en campagne».

Premières «stars» approchées: Alan Russell (le DC le plus primé au Canada), Olivier Altman et Alex Bogusky. Et le miracle se produit: tous acceptent avec enthousiasme de poser pour la campagne. André Paradis détaille l'enchaînement miraculeux: «puisqu'on nous refusait chichement des vols en classe affaires vers le Colorado, Buenos Aires, Vancouver, Paris, New York, Londres et Rio de Janeiro, nous avons dû dresser un cahier des charges simple mais strict, briefer tout le monde par téléphone et par e-mail et embaucher des photographes locaux. Tous les détails furent réglés par courriel, "clavardage" (ndlr: chat entre internautes) et les photos expédiées par sites FTPs interposés. Une véritable cybercréation collective planétaire mettant à profit les invités, les coordinateurs, les photographes de partout...». Le buzz est lancé, et la jet-set créative répond à l'appel.
Pablo del Campo (Saatchi & Saatchi Argentine) et Tony Granger (en plein transfert de Saatchi vers Y&R) ont eux aussi trouvé le temps de prendre la pose et on chuchote le nom de quelques célébrités supplémentaires, car les Créa suscitent désormais des envois spontanés.

Pour suivre la saga de tous ces «Desperate» créatifs, précipitez-vous sur le site de la campagne. L'an passé, le concours Créa a récompensé 55 campagnes. Déjà certains murmurent qu'ils ont une petite idée de celle qui pourrait remporter le prix de la meilleure campagne B to B pour 2007 ! Ensuite, rendez-vous à Cannes...

* Agence: Bos. DC: Roger Gariépy. Équipe de création: André Paradis, Scott Park. Directrice de clientèle: Alexandrine Perras. Photographes: Frank Vena (pour Allan Russel), Raphael Creton (pour Olivier Altman), David Mejias (pour Alex Bogusky ), Guillermo Monteleone (pour Pablo Del Campo) et Steve Orino (pour John Hegarty)

comments powered by Disqus