La référence des professionnels
des communications et du design

L'ouverture du réseau de Verizon heurtera-t-elle le Gphone et l'iPhone?

Si Verizon va de l'avant avec son projet, il deviendrait le premier opérateur américain à permettre officiellement à n'importe quel appareil compatible de fonctionner sur son réseau.

Alors qu'en Europe et en Asie, vous achetez votre téléphone mobile comme une voiture, pour ensuite aller la remplir dans la station-service qui vous tente, l'Amérique du Nord fait dans la discrimination. Pour vous procurer un appareil sans fil qui répond à vos exigences, il faut être client de l'opérateur ou le devenir.

L'avantage d'un modèle d'affaires à l'européenne est que l'utilisateur est libre de se procurer l'appareil et de l'utiliser avec le réseau qui offre les services les plus appropriés à son modèle. Autant avoir un bon moteur dans sa voiture toute neuve!

Que faut-il voir dans cette décision de Verizon, longtemps fervent défenseur du modèle de réseau fermé? Peut-être une stratégie pour permettre à n'importe quel utilisateur mobile de conserver son appareil pour passer sur son réseau? Permettre de faire fonctionner des applications sans licence qui vont faire en sorte d'augmenter le revenu par utilisateur? Et puis, pourquoi pas un appel du pied à Google et rendre inutile sa demande de licence d'opérateur ou encore un pied de nez au iPhone et à son exclusivité?

Même si Verizon ne peut offrir de garanties sur le parfait fonctionnement des appareils et des applications, l'opérateur veut réussir la transition et annonce déjà qu'il rendra public les spécificités techniques à l'attention des développeurs et des équipementiers.

comments powered by Disqus