La référence des professionnels
des communications et du design

L'art du viral selon Geoffrey Roche

Dans votre conférence, vous avez parlé de bien d'autres choses qu'Internet. C'est quand même du marketing viral, selon vous?
La réussite de plusieurs de vos campagnes tient au fait qu'on en parle dans les médias. Comment voyez-vous le rôle des relations publiques?
Vous dites qu'il y a des possibilités sans précédents pour les agences du Québec et du Canada. Pourquoi?

Geoffrey Roche, président de Lowe Roche, agence de l'année au Canada selon Marketing Magazine, expose quelques éléments principaux de sa vision.

Lowe Roche s'est distinguée avec plusieurs campagnes qui ont créé l'événement, entre autres pour Stella ArtoisAudi, Nokia, le Zoo de Toronto et l'arrivée de Virgin Mobile au Canada. 

En marge de son allocution lors de la récente Journée-conférences Infopresse sur le marketing viral, Geoffrey Roche a exposé sa vision du marketing viral, qui, souligne-t-il, inclut bien d'autres choses que l'utilisation d'Internet. "Les gens commettent souvent l'erreur de penser que le viral se déroule seulement sur le Web. Mais on peut aussi créer un événement, une pub ou une promotion qui récoltera de la notoriété sur le Web seulement a posteriori", explique-t-il.

Il expose aussi sa façon de travailler avec les relations publiques, qui sont pour lui un élément-clé dans l'impact du marketing viral. Et il explique pourquoi les nouveaux développements en matière de marketing offrent, selon lui, des possibilités sans précédent pour les agences canadiennes et québécoises.

comments powered by Disqus