La référence des professionnels
des communications et du design

Après Radio-Canada, TVA réduit les pauses publicitaires

TVA suit les traces de la télévision de Radio-Canada et met fin aux multiples pauses publicitaires durant la diffusion de films, pour freiner la perte d'auditoire.

Le réseau teste depuis une semaine une nouvelle structure publicitaire pendant la présentation des films en heure de grande écoute. Ils ne sont coupés qu'en tranches de demi-heures, ce qui représente trois ou quatre pauses sur un créneau de deux heures.

Ces pauses sont néanmoins plus longues qu'auparavant. Elles durent cinq minutes trente chacune, contre trois ou quatre minutes avec l'ancien système. 

Ce changement vise à stopper la baisse de l'auditoire durant ces tranches horaires. "De toutes les catégories d'émissions, le cinéma souffre le plus des multiples pauses", indiquait Sylvie Tremblay, directrice générale des acquisitions de TVA dans un article du Journal de Montréal.

Selon cette dernière, les cotes d'écoute démontrent que les téléspectateurs décrochent un peu plus lors de chaque pause. 

TVA n'est pas le premier réseau à opter pour une réduction des coupures publicitaires. Malgré la déréglementation annoncée par le CRTC en mai dernier, la télévision de Radio-Canada a amorcé un régime minceur cet automne, notamment pour son émission Rumeurs, tandis que TQS déclarait cet été vouloir le "statu quo".

comments powered by Disqus