La référence des professionnels
des communications et du design

Les membres de Facebook n'aiment pas le Beacon

Facebook a été contraint de modifier son nouveau programme publicitaire, qui diffusait de l'information privée sur ses utilisateurs, à la suite de plaintes de ces derniers.

Le système Beacon avait été lancé il y a moins d'un mois pour permettre aux publicitaires d'avoir accès à de l'information privilégiée sur les membres du réseau, grâce aux messages véhiculés par les abonnés eux-mêmes.

C'était une façon d'attirer un part de l'énorme gâteau publicitaire que se partageront les réseaux sociaux dans les prochaines années: les revenus de la pub devraient tripler d'ici 2011 dans ce secteur, selon une étude réalisé par la firme de recherche new-yorkaise eMarketer.  

Des membres de Facebook, mécontents d'être mis à contribution automatiquement, ont déposé en ligne des pétitions réclamant l'arrêt du système.

Plus de 52 000 internautes les ont signées. Le réseau a finalement fait savoir que les données ne seraient désormais employées qu'avec le consentement des utilisateurs.

Ce n'est pas la première fois que Facebook fait face à une opposition de ses utilisateurs. L'année dernière, 600 000 d'entre eux avaient protesté contre l'installation de messages d'alerte automatiques à chaque changement intervenu dans une page personnelle. Facebook n'avait pas plié.

comments powered by Disqus