La référence des professionnels
des communications et du design

Non au trafic des enfants

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

[Influencia] Une campagne-choc créée par Leo Burnett Afrique du Sud pour l'Armée du Salut présente des enfants mis en vente dans une vitrine.

Plutôt que de l'affichage classique, l'agence a mis en vitrine des enfants de 4 à 13 ans. Derrière eux, un panneau indique "À vendre". Au bas, on retrouve le logo de l'Armée du Salut et la mention: "Le trafic d'êtres humains est un crime grave. Aidez-nous à l'arrêter. Appelez le 011 718 6746".

On peut trouver le message très fort ou s'indigner contre un procédé presque trop provocant: impossible toutefois de rester indifférent face à l'idée de l'agence. Un concept à la hauteur du combat.

Ce texte est tiré du site Influencia, propriété des Éditions Infopresse.

comments powered by Disqus