La référence des professionnels
des communications et du design

Non au trafic d'enfants

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Des enfants à vendre dans une vitrine? Une campagne choc due à l'imagination de Leo Burnett Afrique du sud pour l'Armée du Salut.

Plutôt que de l'affichage classique, Leo Burnett a choisi de mettre en vitrine des enfants âgés de 4 à 13 ans. Derrière eux un signe : «à vendre» et en bas un panneau avec le logo de l'Armée du Salut indiquant: «le trafic d'être humains est un crime grave. Aidez-nous à l'arrêter. Appelez 011 718 6746 ».

On peut trouver le message très fort ou s'indigner contre un procédé presque trop provocant: impossible toutefois de rester sans réaction face à l'idée de l'agence. Une idée en tout cas à la hauteur du combat.

comments powered by Disqus