La référence des professionnels
des communications et du design

Murdoch veut rendre gratuit l'accès au site du Wall Street Journal

Rupert Murdoch a dit mardi qu'il était prêt à rendre gratuit l'accès au site Web du Wall Street Journal (WSJ).

Le patron de News Corporation veut renoncer aux frais d'abonnement, pariant en échange sur les revenus futurs, selon Associated Press. "Au lieu d'avoir un million d'abonnés, nous comptons en avoir au minimum de 10 à 15 millions, partout sur la planète", a-t-il dit.

Selon lui, la gratuité augmentera le nombre de lecteurs, mais attirera aussi un grand nombre d'annonceurs. À l'heure actuelle, les abonnements au site du WSJ génèrent des revenus de 50 millions$.

Il ne serait pas le premier à opter pour la gratuité. Le New York Times l'a précédé en septembre, tablant sur l'augmentation des revenus publicitaires.

À la fin de juillet 2007, après de longues tractations, Rupert Murdoch a racheté le Wall Street Journal pour cinq milliards$. Il avait déjà confié s'interroger sur le modèle économique du site du WSJ lors d'une réunion organisée en septembre par la banque d'affaires US Goldman Sachs.

comments powered by Disqus