La référence des professionnels
des communications et du design

La frivolité assumée

Cliquez ici pour voir toutes les photos

C'est une petite boutique sans nom, située au sous-sol du magasin Ogilvy, pas de nom mais des marques et un style très "people" qui attirent les jeunes filles en quête de nouveautés.

C'est un décor chic de bonbonnière qu'a créé Ruscio Studio pour ce mini concept-magasin qui vend autant des vêtements que des accessoires pour les (petits) chiens et leurs maîtresses.

Dans un esprit très girly qui ne déplairait pas à Paris Hilton, les designers Robert Ruscio et Antony Barbusci n'ont pas hésité à choisir le rose comme toile de fond, agrémenté d'une touche gourmande de chocolat. Quelques objets kitsch et récupérés dans les réserves du grand magasin retrouvent ici une seconde vie, des moulures géantes en guide de piédestaux, des cadres peints en or ou des têtes de caniches rose bonbon.

Plus sérieusement, les systèmes d'accrochage ont été créés sur mesure. Constitués d'un simple tube cadré d'un panneau d'acrylique transparent, ils permettent un accrochage contrôlé et rationnel des vêtements n'en contenant chacun volontairement que très peu.

Cette boutique de poche est un petit écrin qui se démarque en assumant totalement sa vocation frivole, mais qui offre aussi le luxe (de grandes cabines d'essayages) auquel s'attend la clientèle.

Ogilvy
1307 rue Ste Catherine ouest

comments powered by Disqus