La référence des professionnels
des communications et du design

Ornementation à profusion

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Au design sobre et chic des Italiens, s'est opposé ces dernières années le langage ornemental et poétique des Hollandais; réunis lors du Salon du meuble de Milan, les deux univers se complètent, les uns travaillant souvent avec les autres.

Marcel Wanders a été l'un des premiers à exploiter cette veine décorative avec des objets très travaillés, à l'aspect artisanal même s'ils sont issus des techniques les plus novatrices. De nombreux autres ont suivi: Tord BoontjeBrand Van Egmond, même Droog Design s'y est mis.

Ça et là, leurs créations parsèment les salles d'exposition, comme ces coussins et assiettes présentés chez B&B Italia. Un peu partout, vaisselle, mais aussi tapis et accessoires se parent de dessins très graphiques, ombres chinoises, volutes à l'ancienne souvent juxtaposés à d'autres traits plus contemporains. Le textile et ses motifs inspirent les éditeurs, qui n'hésitent à jouer la carte déco et mode. Chez Kartell, la chaise Mademoiselle, un classique de Starck, joue les "tops modèles" en revêtant les motifs caractéristiques des grands noms  de la mode. Chez Moooi, les canapés sont très habillés, chez Paola Lenti, les tapis sont de délicats travaux de crochet.

Enfin, la touche ornementale se pose un peu partout, même là ou elle n'a rien à faire, comme dans cette étrange collaboration entre deux grands noms du design: l'un du nord, le très rigoureux Fritz Hansen, et l'autre du sud, l'exubérant Bisazza. Le fruit de cette union contre nature laisse perplexe... les créateurs de la table Ellipse, un classique du design danois, doivent se retourner dans leurs tombes.

comments powered by Disqus