La référence des professionnels
des communications et du design

Recherche Média Nielsen critique publiquement Sondages BBM

Recherche Média Nielsen conteste la pertinence desrésultats d'un rapport de Statistique Canada sur l'audience de la télévision au Canada dévoilé hier, rapport basé sur des enquêtes menées par Sondages BBM."Selon des données attribuées à la maison SondagesBBM, les Québécois regarderaient moins la télévisionqu'auparavant. Or, Recherche Média Nielsen n'est pas du tout d'accord",indique le communiqué qu'elle a émis hier.

"D'après nos données, l'écoute de la télévisionest stable au Québec et dans le reste du Canada depuis 1994. Iln'y a pas eu de baisse de l'ensemble des téléspectateurs",dit Judith Dubé, vice-présidente, Services médias,de Recherche Média Nielsen (Canada).

Ainsi, les données de Recherche Média Nielsen précisentque le temps passé par les Québécois devant le téléviseurchaque semaine était de 21 heures et 18 minutes en 1994-1995 etde 23 heures et 54 minutes en 2000-2001 (2 ans et plus, du lundi au dimanche,de 8h à minuit, au cours des 18 premières semaines de l'annéede diffusion).

Recherche Média Nielsen critique l'utilisation des cahiers d'écoutede BBM, elle-même privilégiant les audimètres."Sans nécessairement le vouloir, les gens biaisent les donnéesquand ils font eux-mêmes le compte rendu de leur comportement. Ilsindiquent d'autres émissions que celles qu'ils ont effectivementregardées. (...) Ce genre d'évaluation de l'auditoire s'estattiré les critiques des agences de publicité, entre autresparce qu'il ne porte que sur quelques semaines de l'année de diffusion.L'impression qui en ressort est trompeuse en comparaison des donnéescontinues que produisent les audimètres", dit Judith Dubé.

comments powered by Disqus