La référence des professionnels
des communications et du design

Starbucks fait son cinéma dans le métro de Shangai

Une série qui vous suit dans les transports partout où vous allez, comme un petit animal de compagnie: du jamais vu dans l'histoire de la pub!

 

Décidément le soap-opéra a le vent en poupe! Après l'utilisation de ce format sur la téléphonie mobile pour vanter les bienfaits des produits Procter & Gamble aux USA, voici la version «cafetier américain pour Chinois».

En vue de l'arrivée sur le marché de son dernier produit, le Frappucino, l'empereur du café a en effet décidé de lancer en partenariat avec Pepsi un «soap» baptisé du doux nom de? Sunny Day. La pub, déguisée en série sera suivie par plus de 2.2 millions, non pas de téléspectateurs, mais de marcheurs? puisqu'elle sera diffusée uniquement sur les murs des travées du métro shanghaien!

Le « sub-opera » pourvu d'un scénario digne des plus grands «drama» tel que Docteur Jivago ou Pretty Woman racontera l'histoire d'une jeune fille originaire de la campagne venue tenter sa chance et découvrir l'amour dans un établissement Starbucks. Le film sera joué avec une fréquence de 40 fois par jour sur une moyenne de 1000 écrans et synchronisé en fonction du passage des usagers. Les utilisateurs ne risquent donc pas de manquer une miette de l'histoire.

La production a coûté plusieurs millions de dollars à l'enseigne américaine et à son partenaire Pepsi, fraîchement associé pour développer en Chine le concept de boisson « ready to drink ». Les capitaux sont américains mais l'idée est chinoise avec l'élaboration du projet par Gobi Partners, agence autochtone axée sur le développement économique et l'apport de capitaux étrangers sur le pays continent.

Ce savant mélange de publicité d'ambiance et de fiction vise en priorité les jeunes branchés, grâce au design tendance de la bouteille Frappucino et cette communication ultra moderne à l'image de la cible.

Une grande première dans l'univers de la pub,  à suivre de très près par les professionnels du secteur. A quand Navarro ou Plus belle la vie, dans les couloirs de notre bon vieux Métropolitain, sponsorisés par Evian, L'Oréal ou Orangina?

 

comments powered by Disqus