La référence des professionnels
des communications et du design

Retour sur le premier Facebook Camp

C'est mercredi qu'avait lieu le premier Facebook Camp tenu à Montréal, une rencontre de gens d'affaires destinée aux professionnels et étudiants intéressés par le réseau social.

Organisé sur la formule des "BarCamps" (un concept de l'Ouest américain dont la formule est établie à Montréal depuis l'an dernier), Facebook Camp est une série de rencontres d'échange, plus ou moins formelles, rassemblant les professionnels du Web. La soirée d'hier a commencé avec une présentation générale du site, puis s'est scindée en deux volets, l'un destiné aux développeurs de logiciels, l'autre aux entreprises qui s'y intéressent à des fins marketing. Des panels étaient organisés sur chaque thème, puis les participants étaient invités à partager, en cinq minutes chacun, leurs expériences et expertises sur le sujet. Les deux animateurs de la soirée étaient Sylvain Carle, organisateur de l'événement et président de Praized Media, et Thane Calder, président de Cloudraker.

La soirée, qui avait lieu à la Société des arts technologiques, a accueilli plus de 300 personnes, alors que les BarCamps avaient attiré jusqu'ici de 50 à 100 participants. "Cet intérêt reflète le fait que Facebook est devenu un phénomène véritablement grand public" dit Sylvain Carle.

La soirée se déroulait le lendemain du lancement par Facebook d'une nouvelle plateforme publicitaire, Facebook Ads (pour plus d'information, cliquez ici). L'une des nouvelles fonctionnalités consiste à faire connaître aux amis des membres les recommandations positives sur des marques ou commerces et même des achats en ligne qu'ils ont réalisés. De plus, Facebook rendra disponibles les données sociodémographiques de personnes ayant adhéré à une page commerciale. "La marge entre l'hyperciblage et l'invasion dans la vie privée est mince, dit Sylvain Carle. On verra comment les membres réagiront, mais ce sera certainement un enjeu pour Facebook."

comments powered by Disqus