La référence des professionnels
des communications et du design

Greenpeace déclare le iPhone "toxique"

Cinq mois après la promesse de Steve Jobs de "verdir" Apple, le iPhone se fait épingler par Greenpeace.


L'ONG a en effet testé 18 composantes du nouveau téléphone d'Apple, commercialisé aux Etats-Unis depuis juin. Il en résulte notamment que la moitié d'entre elles contiennent des éléments bromés ; et que le revêtement en PVC du casque d'écoute contient un mélange d'esters de phtalates toxiques, ainsi qu'un niveau élevé de chlore.

David Santillo, scientifique aux Laboratoires de recherche de Greenpeace, précise que deux des phtalates plastifiants trouvés en haute quantité dans les câbles du casque "sont classés en Europe comme 'toxique pour la reproduction, catégorie 2' à cause du fait qu'ils interfèrent sur le développement sexuel chez les mammifères."

Greenpeace souligne également que la batterie est collée et soudée dans le combiné, ce qui, non seulement empêche son remplacement, mais rend également le tri et le recyclage de l'appareil plus difficile.

Il s'agit du premier test qu'effectue Greenpeace sur un produit d'Apple depuis que l'entreprise a annoncé son virage vert, en mai dernier (lire l'article).

Pour télécharger le rapport, en anglais, cliquer ici. Pour un résumé, en français, cliquer ici.

comments powered by Disqus