La référence des professionnels
des communications et du design

Un distributeur de boissons pas comme les autres.

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Envie d'une boisson orange-cassis-pomme à la cafet'? Une combinaison dure à trouver mais aujourd'hui pas impossible, il n'y a qu'à se servir!

Après le distributeur 100% produits organiques relayé par influencia dans la newsletter du 27 septembre, la famille s'agrandit avec la machine à fabriquer votre boisson selon vos goûts!

La «PouchLink system» véritable ovni dans le milieu des distributeurs automatiques ne va pas tarder à séduire. Originaire d'Outre-Manche, cette nouveauté créée et développée par la société Water Werkz peut se vanter d'avoir le monopole d'un marché qui ne demande qu'à éclore. Un marché où le produit n'est pas imposé mais pensé en direct par le consommateur.

Trêve de commentaire et place à la description : à première vue, un distributeur comme un autre mais une fois les critères esthétique passés on s'aperçoit qu'il est possible de composer soit même sa boisson parmi différentes saveurs. Des compositions personnelles sont donc possibles parmi les 4 parfums : pomme, cassis, orange et fruits rouges (bientôt 8) proposés. Les jus à base d'eau filtrée et d'aromes naturels sont conditionnés dans des poches façon Caprisonnes, boisson culte et toujours vivante. Le produit offre un gain de place énorme grâce à ces contenants vides en forme de vessie puisque c'est le consommateur via sa commande qui remplira « la pouch ». La machine peut contenir jusqu'à 2000 poches, chose impossible avec un distributeur de cannettes ordinaires.

Deux autres arguments de poids : un avantage indéniable en matière d'environnement avec des conditionnements peu encombrants et surtout une économie d'énergie (jusqu'à 80%) due à une cellule réfrigérante moins gourmande qu'une machine ordinaire. Water Werks avec sa marque Froobee à bien l'intention de s'imposer auprès des institutions publiques comme les écoles. La marque peut se targuer d'avoir un produit correspondant par son côté non-chimique aux politiques de nutrition lancées par les gouvernements européens, avec en plus une consommation d'énergie réduite.

Frobee a déjà trouvé preneur sur ses terres et il ne serait pas impossible d'en voir débarquer en France un jour ou l'autre. Alors, qui tente le coup?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

comments powered by Disqus