La référence des professionnels
des communications et du design

MusiquePlus fait plus de place au téléphone mobile (partie 2)

En 2005, MusiquePlus a créé une communauté de membres à laquelle elle s'adresse exclusivement par messagerie texte.

Appelée ZonePlus, cette communauté SMS est en voie de réunir 10 000 membres, dont 3000 ont accepté (fonction "opt-in") de recevoir des offres d'annonceurs et 5000 ont accepté des concours et jeux de rapidité, chez tous les opérateurs mobiles au Québec.

Si le nombre ne fait pas encore le poids devant les groupes six chiffres des communautés Web, la prouesse de MusiquePlus est de faire croître son nombre d'abonnés année après année et, surtout, d'avoir su se positionner sur ce média suffisamment tôt. Au rythme de 5000 nouveaux membres par année, l'achalandage (nombre de SMS échangés) est en croissance constante.

Parmi les contenus proposés, ZonePlus s'est notamment bâti une solide réputation avec des jeux de rapidité simples, mais très efficaces, les Rapidos. Leur succès réside dans leur simplicité: les membres reçoivent un SMS les avertissant d'un produit à gagner en quantité limitée. Pour participer, l'utilisateur doit simplement répondre le mot-clé indiqué dans l'alerte. Il doit surtout répondre au bon moment, selon la fréquence établie par ZonePlus (toutes les 100, 1000 ou 2000 réponses, selon la valeur des prix fournis par les partenaires de MusiquePlus, évidemment). Les résultats chiffrés pour les Rapidos: 20% de taux de participation unique et jusqu'à 75% de taux de participation. Et tout cet achalandage se produit parfois en 30 minutes.

En parlant du succès de ZonePlus, Patrick Élie résume une situation généralisée sur le marché du mobile canadien: "Pour l'instant  le SMS est beaucoup plus intéressant que le contenu, car l'application est universelle et multiopérateur, la perception coût/valeur ajoutée est sans ambiguïté pour notre auditoire et le SMS reste la porte d'entrée à tout échange mobile", dit-il.

comments powered by Disqus