La référence des professionnels
des communications et du design

Dove matraque:«Nous avons tous un rôle à jouer!»

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Après Evolution, Grand Prix à Cannes en juin, Dove récidive avec deux films viraux critiquant les diktats de la beauté.

La marque le répète depuis des années: «il n'y a  pas une, mais des beautés!» Mais, parce que l'image que les femmes ont de leur corps est plus vulnérable à l'enfance, et parce que les opinions et les comportements acquis à cet âge perdurent souvent à l'âge adulte, Dove estime que chacun d'entre nous a un rôle à jouer face a cette pression constante.

A travers le premier spot d'une minute, Onslaught (en français, traduit par Matraquage), qui montre une succession de vignettes détaillant l'avalanche d'images à laquelle les fillettes sont exposées, créé par Ogilvy & Mather Toronto dans le cadre de la Fondation Dove pour l'Estime de soi, Dove relance le débat. La marque veut nous sensibiliser à  l'image «faussée» de la beauté à laquelle un enfant est confronté au quotidien et ainsi dénoncer la pression des stéréotypes de beauté que subissent les petites filles et l'impact qu'elle peut engendrer sur la perception de leurs corps et l'estime qu'elles ont d'elles-mêmes! Le message de Dove: «il est important de parler à votre fille avant que quelqu'un d'autre ne le fasse», parce que l'aider à s'épanouir, c'est lui permettre d'acquérir confiance en elle et développer une bonne estime d'elle-même!

Le second film Amy, démontre, pour sa part  le contraste entre la perception d'une jeune fille envers elle-même, par opposition à celle des autres.

Les vidéos sont diffusées sur le site pourtouteslesbeautes.com de Dove, et sur les sites de partage de vidéos. Les internautes auront également la possibilité d'intégrer les messages sur leurs sites personnels.

Sur son site, Dove met à disposition du grand public des outils pour aider les parents à engager un dialogue avec leurs enfants, mais également une section interactive réservée aux jeunes filles dans laquelle elles retrouveront des conseils et des films afin de leur apprendre à modérer l'importance qu'elles accordent aux normes de la beauté et de leur permettre ainsi d'acquérir une plus grande confiance en elles.  «Nous voudrions t'aider à penser aux choses qui sont réellement importantes pour les filles - culture, médias, mode, image de corps, amis, et estime de soi. Cet espace te permet de te confronter à la réalité - et de mieux cerner ce qui est vraiment important dans la vie. Un espace qui t'est entièrement dédié. Un espace pour recueillir tes pensées, réfléchir sur tes sentiments et ta vision du monde».

Et pour en savoir plus sur cette marque qui a brisé les stéréotypes habituels des cosmétiques et de la beauté, in: fluencia vous donne rendez-vous le 6 décembre prochain lors de sa conférence organisée autour de Sharon MacLeod, directrice des marques Dove et Decel d'Unilever Canada et de Janet Kestin, vice-présidente, création, interactif, Ogilvy & Mather Toronto.

comments powered by Disqus