La référence des professionnels
des communications et du design

Une journée pour célébrer l'architecture

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Le 1er octobre, l'Union internationale des architectes (UIA) a organisé la Journée mondiale de l'architecture, le jour même où l'Organisation des nations unies célébrait la Journée mondiale de l'habitat.

En choisissant le thème "Transmettre une architecture zéro émission de CO2", l'UIA souhaitait mettre l'accent sur la capacité des architectes à réduire de manière radicale les émissions de dioxyde de carbone, qui proviennent à 50% des secteurs du bâtiment et des transports. Cette journée devait aussi être l'occasion pour plusieurs acteurs du milieu de mettre en place partout dans le monde diverses manifestations en lien avec cette thématique.

Ce jour-là, s'est donc tenue à Montréal la première édition des "Rendez-vous de l'habitation", sur le thème "Bâtissons du mieux-vivre". Cette manifestation, qui a pris place au Palais des congrès, visait à rassembler les partenaires du monde de l'habitation pour échanger, en compagnie de conférenciers, sur les enjeux actuels du développement durable et sur les moyens à mettre en oeuvre pour améliorer les conditions de logement.

Cynthia Ghorra-Gobin, directrice de recherche au Centre national de recherche scientifique (CNRS) ainsi que professeure à l'Institut d'études politiques (Paris) et à l'Université de Paris IV-Sorbonne, a, par exemple, prononcé la conférence "De la ville insoutenable à la ville habitable: agir dans une perspective de développement durable".

Au cours de la table ronde "L'habitation au Québec: où en serons-nous dans 40 ans?", les interventions de Daniel Gill, professeur adjoint à l'Institut d'urbanisme de la Faculté d'aménagement de l'Université de Montréal, et de Daniel Pearl, architecte et membre-fondateur de l'Office de l'éclectisme urbain et fonctionnel), ont notamment été l'occasion de riches échanges.

comments powered by Disqus