La référence des professionnels
des communications et du design

Verdissement de Montréal : premières actions de Telus

Une centaine de bénévoles de Telus ont contribué, samedi, à restaurer les berges du Saint-Laurent.

Telus a concrétisé une première phase de son engagement à l'égard du verdissement de la ville de Montréal. Il y a presque un an jour pour jour, Telus devenait la première entreprise privée à contribuer au fonds de verdissement créé par l'administration Tremblay à l'automne 2006. L'entreprise avait alors annoncé un investissement d'un million $, sur trois ans (lire l'article).

Depuis, plus de 5800 arbres et arbustes ont été plantés dans des ruelles et des cours d'écoles, ainsi qu'aux abords d'habitations ou d'autoroutes. La contribution de Telus se matérialise également par du bénévolat : des employés ont par exemple contribué, samedi dernier, à un projet de restauration des berges du sud-ouest de l'île de Montréal, en partenariat avec Héritage Laurentien.

D'autres bénévoles ont également préparé le sol et fait du compostage dans plusieurs jardins communautaires gérés par la Maison de quartier Villeray.

"La contribution de Telus au verdissement de Montréal est doublement exemplaire puisqu'elle conjugue apport financier et participation active [...], a déclaré la mairesse de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal Helen Fotopulos. Cette initiative illustre comment le secteur privé peut être mis à contribution dans la construction d'un avenir meilleur pour tous."

Au total, quelque 300 employés de Telus ont contribué cette fin de semaine à des actions de verdissement à Montréal.

comments powered by Disqus