La référence des professionnels
des communications et du design

Blyk: un mobile financé par la pub

Logo de Blyk

L'ancien président de Nokia, Pekka Ala-Pietilä, vient de lancer en Angleterre Blyk, un service de téléphonie cellulaire destiné aux 16-24 ans entièrement payé par les messages publicitaires.

Chaque abonné aura droit gratuitement à 217 SMS et 43 minutes d'appel. En échange, Blyk fera parvenir un maximum de six messages par jour.

Pour s'inscrire, les membres devront répondre à un questionnaire en ligne de 40 à 50 questions détaillant leurs préférences et leurs habitudes d'achat.

Par la suite, Blyk segmentera les abonnés afin d'offrir aux annonceurs des listes ciblées. À ce jour, le groupe compte 44 marques parmi ses clients, dont Adidas, MasterCard et Coca-Cola. Chaque annonceur devra débourser de 2 à 20 ¢ par message texte envoyé à un abonné.

Le service devrait être disponible sous peu dans toute l'Europe grâce à des ententes avec les principaux opérateurs de téléphonie.

Fait à noter, une initiative similaire avait eu lieu au Québec en l'an 2000, alors que ESP Média avait lancé Espion. Le service n'a toutefois pas eu le succès escompté et l'aventure a pris fin  l'année suivante.

comments powered by Disqus