La référence des professionnels
des communications et du design

Chocolat vit ses dernières heures

Les Éditions Rogers ont annoncé la fin du bimestriel de magasinage pour la maison Chocolat, seulement un an après son lancement.

Consacrée à la décoration intérieure, la publication est distribuée dans tout le pays, en versions française et anglaise, respectivement à 50 000 et 200 000 exemplaires.

La majorité de ces exemplaires étaient distribués gratuitement à des foyers venant d'emménager, grâce à une entente avec Postes Canada, qui communiquait à Rogers les coordonnées de ces gens. Les revenus du magazine étaient donc assurés principalement par la publicité.

"Nous arrêtons la publication, car le seuil de rentabilité était beaucoup plus élevé que ce qu'on avait estimé, dit Marc Blondeau, vice-président des Éditions Rogers grand public et président des Éditions Rogers au Québec. Il s'agit d'un titre très ciblé, utilisant un modèle de distribution contrôlé. Il aurait fallu un plus grand volume d'annonceurs."

Le dernier numéro de Chocolat sera publié en octobre et sera disponible en kiosque jusqu'au 4 novembre.

comments powered by Disqus