La référence des professionnels
des communications et du design

Paris et sa Dame de Fer: plus que jamais on aime!

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Beauté, décoration, accessoires: jamais la capitale et la Tour Eiffel n'ont été autant sous les feux de la rampe: à déguster sans modération.

120 ans après son édification, la Tour Eiffel fascine encore: symbole de la France à l'étranger, cette prouesse technologique de l'exposition universelle de 1889 est un totem qui appartient à chacun. En effet, dès sa conception, elle est devenue un objet collectif, puisqu'elle appartenait au domaine public. Chacun peut donc la reproduire à sa guise et en faire un produit commercial. Du bibelot clignotant vendu par les camelots du Trocadéro aux objets de décoration ultra design conçus à l'initiative des plus grands créateurs tels qu'Hilton McConnico, le pas a été vite franchi pour détourner le kitsch vers le chic original.

Du 12 septembre au 6 octobre, la France sera «renversante» pour les Galeries Lafayette qui exaltent ce que le pays compte de plus traditionnel, de plus amusant, de plus novateur, de plus français. Pour soutenir cette exposition, une campagne et son visuel de Jean Paul Goude avec une Tour Eiffel renversée sur fond de slogan «La France vit plus fort» seront extrêmement présents sur l'hexagone jusqu'à la mi-octobre.

Mais les autres produits dérivés de la Dame de Fer sont pléthoriques : les sacs de maroquinerie (cabas en plastique transparent imprimé à la Warhol d'Hédiard, sac en cuir à breloques de Lamarthe, pliant en soie chez Hermès) jouent avec d'autres accessoires de mode comme le bracelet manchette de Jean Paul Gaultier, le carré de soie imprimé de Longchamp, les porte-clés en cuir du Crillon ou les parures de lit Paris La Nuit de D.Porthault.

Même la gastronomie se pique de clichés un peu surannés (tablettes de chocolat du Drugstore Publicis) ou stylisés (confiture Bonne Maman, gâteau Opéra de Dalloyau célébrant le palais Garnier) à l'effigie des principaux monuments de la capitale.

La plus belle vie du monde inspire aussi un autre domaine du luxe, celui de la parfumerie. Après le mythique Paris d'Yves Saint Laurent, l'élégance féminine est placée sous le signe de Paris Nights de Céline Dion et surtout Montaigne de Caron. Ce dernier jus témoigne de l'art de vivre sur une avenue légendaire de la capitale vu par l'une des plus grandes maisons de parfumerie française.

La Ville Lumière n'en finit donc pas d'inspirer les créateurs. Mais en aucun cas, c'est le classique modèle réduit de la Tour Eiffel qui séduit. Ce qui plaît c'est le second degré de la Grande Dame !

comments powered by Disqus