La référence des professionnels
des communications et du design

La maison de papier

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Présenté en avril dernier lors du salon du meuble de Milan, le pavillon Artek conçu par l'architecte Shigeru Ban représente un exemple parfait d'architecture simple et durable.

Il est issu de l'association de deux grandes entreprises finlandaises: le fabricant de meubles Artek et la papetière UPM.

Le matériau dont il est constitué est un composite de papier et plastique (60% bois et 40% plastique) recyclés. Il est fait à partir du surplus de la production de complexes adhésifs d'UPM. Ce composite se révèle être un corps dur et résistant à l'humidité, il peut être incinéré ou recyclé de nouveau. 

Les revêtements et les structures porteuses du pavillon de 200 mètres carrés sont construits avec des protections d'angle (en forme de L) à l'origine conçues et fabriquées pour le propre usage d'UPM.

Après avoir testé le matériau, Shigeru Ban a conçu une structure lui permettant d'optimiser sa résistance. Il a fait de ces constructions aux matériaux "pauvres" et écologiques l'une de ses spécialités. On lui doit de nombreux pavillons de carton et même tout récemment un pont de 281 tubes, construit tout près du Pont du Gard en France.

Le sol du pavillon est quant à lui constitué de lattes du même matériau, déjà vendues par UPM pour les revêtements extérieurs et pouvant être utilisées à la place du bois.

Le pavillon, qui sert de salle d'exposition et de manifeste envers l'environnement pour Artek, vient d'être remonté à Helsinki afin d'y accueillir le public.

comments powered by Disqus