La référence des professionnels
des communications et du design

Cinq membres de l'ACRPQ prennent du galon

Cinq membres de l'Association des cabinets de relations publiques du Québec (ACRPQ) ont obtenu leur cote A+, attribuée par la Chaire en relations publiques de l'Uqam.

Il s'agit des cabinets Axiome Communications, Cohn & Wolfe | Montréal, Communications André Bouthillier, Communications Meca et Octane.

Chaque nouveau membre de l'ACRPQ doit compléter, au cours de sa première année d'adhésion, le processus d'accréditation A+, qui constitue les normes de qualité de l'organisme. "Le processus est confié à la Chaire en relations publiques de l'Uqam pour assurer l'impartialité", explique la présidente de l'ACRPQ et vice-présidente principale chez National, Francine La Haye.

Le processus évalue entres autres la rigueur administrative, le respect de la déontologie, le service à la clientèle et la facturation.

Fondée en 1998, l'ARCPQ a pour but de rehausser les standards de l'industrie des relations publiques et de promouvoir la profession auprès des clients potentiels.

Parmi les défis qui attendent l'organisme, Francine La Haye indique que l'ACRPQ devra convaincre les institutions supérieures que la profession doit être mieux représentée dans les écoles de gestion. "Nous allons aussi entreprendre des démarches auprès des gouvernements afin que les appels d'offres en relations publiques ne soient pas inclus dans les mandats publicitaires, mais plutôt présentés séparément."

comments powered by Disqus