La référence des professionnels
des communications et du design

Nouvelles technologies, nouveaux beaux-arts

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Pour souligner les 10 ans de la Fondation Daniel Langlois pour l'art, la science et la technologie, le Musée des beaux-arts de Montréal organise une exposition et un colloque sous le thème "E-art: nouvelles technologies et art contemporain".

Du 20 septembre au 9 décembre, elle réunira le travail de 10 artistes canadiens et étrangers soutenus pas la fondation. Par la présentation de leurs oeuvres, dont certaines ont été commandées pour l'occasion, l'événement vise à mettre en lumière le rôle des technologies numériques dans la transformation des oeuvres d'art. Elle cherchera également à révéler l'intérêt des artistes pour les phénomènes liés au langage, à l'encodage et à la traduction d'un système et d'une réalité.

Les artistes invités sont Philip Beesley (Canada), Jim Campbell (États-Unis), Marie Chouinard (Canada), Luc Courchesne (Canada), Jessica Field (Canada), Lynn Heshman Leeson (États-Unis), Eduardo Kac (Brésil/États-Unis), Rafael Lozano-Hemmer (Mexique/Canada), Catherine Richards (Canada) et David Rokeby (Canada).

Un colloque organisé sur le même thème se déroulera le vendredi 28 septembre à l'auditorium Maxwell-Cummings. Les conférences et tables rondes seront l'occasion de mesurer l'impact de ces innovations sur les artistes et les chercheurs. Plusieurs intervenants, dont Stéphane Aquin (conservateur de l'art contemporain au Musée des beaux-arts de Montréal), Jean Gagnon (directeur des programmes de la Fondation Daniel Langlois) et Olivier Asselin du département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques de l'Université de Montréal, expliqueront de quelles manières les musées et les archives peuvent conserver la mémoire de ces oeuvres matérielles et virtuelles.

comments powered by Disqus