La référence des professionnels
des communications et du design

Massy-Forget voit de l'avenir en alimentation

Annie Langlois, vice-présidente, santé et consommation, de Massy-Forget

La firme Massy-Forget relations publiques vient de créer le poste de vice-présidente, santé et consommation, afin de répondre à la demande croissante des entreprises dans ce domaine.

Pour assumer ces fonctions, Massy-Forget a recruté Annie Langlois. Elle occupait jusqu'ici un poste de directrice au sein du cabinet de relations publiques National, où elle était responsable de mandats dans l'alimentation, le marketing et la santé. 

Auparavant, elle a été conseillère principale aux affaires corporatives pour Metro. Elle a également assumé la direction des communications à l'Ordre professionnel des diététistes du Québec. Elle détient un baccalauréat en science de la nutrition de l'Université McGill et un certificat en relations publiques de l'Université de Montréal. 

"Le marché de la santé et de l'alimentation est en expansion. C'est un créneau que nous voulons occuper davantage, explique Mylène Forget, présidente de Massy-Forget. C'est un domaine où la concurrence est féroce et où une multitude de produits sont constamment mis sur le marché. Les entreprises ont donc des besoins stratégiques grandissants pour s'adresser aux médias et aux consommateurs."

Parmi les clients actuels de Massy-Forget, on retrouve A. Lassonde, Weston, Loblaws, Mère Poule, Nestlé et Splenda.

comments powered by Disqus