La référence des professionnels
des communications et du design

Facebook dans la tourmente

Plusieurs annonceurs britanniques ont retiré leurs messages du réseau social Facebook, après que leurs publicités se soient retrouvées sur la page du British National Party, le parti d'extrême droite anglais.

First Direct, Vodafone, Virgin Media, Halifax General Insurance ont tous choisi de ne plus apparaître sur le réseau.

Ce retrait témoigne du manque de contrôle des sites sociaux. En effet, ils n'offrent pas pour le moment un ciblage précis des pages sur lesquelles les annonces sont diffusées.

Le site, qui regroupe 31 millions d'utilisateurs, est par ailleurs dans la tourmente judiciaire. Son créateur, Marc Zuckerberg, est accusé par ses trois anciens collègues d'Harvard d'avoir copié l'idée du site ConnectU, qu'ils avaient développée conjointement en 2003.

comments powered by Disqus