La référence des professionnels
des communications et du design

Les résultats des BBM de l'automne 2000

Le principal fait marquant des résultats de SondagesBBM de l'automne 2000 est la baisse significative de l'auditoirede la télévision. La diminution est de 5% en terme d'heuresd'écoute (Montréal francophone, marché étendu,2 ans et plus, du lundi au dimanche, de 6h à 2h), comparativementà l'automne 1999. Cette baisse est particulièrement sensiblelors du "prime-time" (lundi au dimanche, de 18h à 23h), avec unechute de 6%.

Autre point important: la forte progression des chaînes spécialisées(francophones, anglophones et américaines). Leur part de marchéa augmenté de 3,6 points en un an, pour atteindre 17,2% des partsde marché. Les chaînes les plus performantes sont Télétoon (2,7%), RDS (1,8%) et Super Écran (1,4). Ainsi, l'ensemble des chaînes spécialisées dépassentla performance de TQS (14,1%) et frôlent celle de Radio-Canada(18,2%).

De fait, les parts de marché des chaînes généralistesconnaissent de fortes variations. En une année, TQS est la seuleà progresser, avec une hausse de 1,9 points. TVA a baisséde 2,1 points, pour atteindre une part de marché de 34%. Et Radio-Canadaa diminué de 2,7 points. De son côté, Télé-Québecstagne avec 2,4% de parts de marché.

"Notre progression est essentiellement due au succès de notreprogrammation en semaine de 17h à 19h", dit Luc Doyon, vice-président,programmation et exploitation de TQS. "En effet, l'édition de 17hdu "Grand Journal", animée par Jean-Luc Mongrain, surclasse toutesles émissions rivales, grâce à sa hausse de 12,3 points,ce qui lui permet d'atteindre en moyenne 36,3% de parts de marché."

L'étude de Sondages BBM s'est déroulée du 19 au25 octobre et du 2 au 22 novembre, à savoir en pleine périodede diffusion des Jeux olympiques de Sydney et de la campagne électoralefédérale.

Cliquez sur la flèche pour voir tous les résultats.

comments powered by Disqus