La référence des professionnels
des communications et du design

La télé est en bonne santé

Les recettes d'exploitation de l'industrie de la télédiffusion ont atteint un peu plus de 6 milliards$ en 2006, en hausse de 8,2% par rapport à 2005, selon Statistique Canada. Il s'agit de la troisième augmentation en importance des recettes d'une année à l'autre au cours des 10 dernières années.

Les revenus publicitaires de l'industrie ont grimpé de 7,6% pour atteindre 3,3 milliards$, tandis que les recettes d'abonnements ont bondi de 11,3% pour s'établir à 1,6 milliard$. La somme restante est constituée de subventions, ainsi que de diverses ventes de produits et services.

Le bilan pour l'ensemble de l'industrie dissimule toutefois des résultats fort différents d'un segment à l'autre.

La télévision payante a connu la plus forte croissance en 2006, ses recettes ayant bondi de 17,7% pour s'établir à 482,3 millions$.

Les revenus de la télévision traditionnelle privée, eux, sont inchangés par rapport à l'année précédente: ils ont atteint 2,2 milliards$ en 2006. Les recettes provenant de la télévision spécialisée se sont quant à elles accrues de 11,2% pour atteindre un peu plus de 2 milliards$. Finalement, après une baisse de 5,2% en 2005, les recettes de la télévision publique et sans but lucratif ont augmenté de 15,6% en 2006 pour atteindre 1,4 milliard$.

comments powered by Disqus