La référence des professionnels
des communications et du design

FCT: plus commercial et un volet nouveaux médias

Les récriminations de Vidéotron et de Shaw semblent avoir été entendues par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), qui recommande des modifications permettant plus de financement aux émissions populaires et une injection de fonds pour les nouveaux médias.

Le rapport du Groupe de travail relatif au Fonds canadien de télévision (FCT), remis vendredi dernier, propose "d'allouer les fonds versés par les entreprises de distribution de radiodiffusion à un financement plus souple et davantage axé sur le marché, afin d'encourager des succès canadiens." Il estime cette mesure nécessaire par la concurrence à laquelle fait face l'industrie canadienne de la radiodiffusion.

Elle apporterait trois nouveaux critères au financement de ce volet. Les émissions devraient être diffusées à des heures de grande écoute, le succès auprès de l'auditoire deviendrait un facteur déterminant et le rendement devrait être considéré.

Le groupe propose également que le FCT crée un volet destiné au financement des nouveaux médias, dont la vidéo sur demande et les productions Web.

Ces recommandations vont dans le sens des demandes de Quebecor l'hiver dernier, alors que celle-ci avait suspendu les paiements de son câblodistributeur Vidéotron à la suite d'une initiative identique de Shaw. Quebecor affirmait que les critères de sélection actuels l'empêchent de bénéficier des sommes du FCT, alors que l'entreprise contribue une partie importante de son financement.

comments powered by Disqus