La référence des professionnels
des communications et du design

C'est pas du luxe!

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Désormais  tout le monde prétend au luxe, mais comment chacun le consomme t-il vraiment? Et quelles sont ses limites? Enquête de l'Oeil du Mouton.

Avec l'évolution des modes de consommation, les changements de mentalité du consommateur, l'internationalisation des marchés, la définition conventionnelle du luxe - rare, cher, réservé à une élite, fondé sur un savoir-faire - ne correspond plus à la réalité. Aujourd'hui, le luxe ne s'inscrit plus dans son cadre historique et ses  limites ne sont plus clairement identifiées. Lui donner une nouvelle définition supposerait qu'il soit toujours inscrit dans un cadre aux limites clairement identifiées, ce qui n'est plus le cas. Entre la maison sacrifiant au culte de la confidentialité et les industries du luxe qui s'affichent sans réserve, entre les articles à des milliers (voire des millions) d'euros sur commande et les accessoires à 20 euros et fabriqués industriellement, les frontières ont perdu leur étanchéité, les repères ont été bousculés.

Le luxe devient désormais multi-facettes, à la recherche de nouveaux territoires, avec les évolutions et les paradoxes créés  par ces nouvelles donnes.

Alors, qu'est ce qui est luxe et qu'est ce qui ne l'est pas? Vaste question, mon Général! Benoît Héry, Monique Wahlen et Catherine Gosselet s'attaquent donc aux «Logiques, tendances et paradoxes du luxe d'aujourd'hui» dans la dernière parution de l'Oeil du Mouton*. Avec un credo : «même s'il n'est plus un, le luxe est partout et pour tous. Respectons le, mais ne le sacralisons pas, instrumentalisons le mais ne le banalisons pas!»

Dans leur ouvrage, les trois têtes chercheuses de G2 proposent une analyse socio-économique du luxe et une nouvelle grille de lecture de ses codes, avec une réflexion en 5 étapes, illustrée d'exemples concrets :

- Quelques cas d'écoles qui «donnent à réfléchir» parmi lesquels Martin Margiela, Guerlain, Montblanc, Louis Vuitton, Nespresso en passant par Lacoste, Dior et Hermès...

 - Le luxe: un organisme mouvant en recherche de nouveaux territoires, avec l'accessoire comme nouvelle stratégie de conquête ou encore le mariage a priori contre nature du luxe et de la distribution

- Le luxe, un paradoxe vivant : de la rareté à la consommation de masse, ou le nouveau marketing du luxe

- Le luxe: une galaxie de figures éclectiques, avec les nouveaux consommateurs du luxe

- Le luxe: un modèle économique de référence», un concept auquel on ne résiste plus

 Et pour les aficionados, les auteurs proposent d'oser le test: «quel luxe êtes-vous?». Alors à vos stylos, prêts, partez...

 

 *Collection L'oeil du Mouton Editions, juin 2007, 74 pages

comments powered by Disqus