La référence des professionnels
des communications et du design

Amnesty combat l'oubli

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

La campagne d'affichage parue en Suisse bourdonne comme un rappel à la conscience sur les abus des droits de l'homme.

Les affiches trompe-l'oeil pensées et créées pour Amnesty International par l'agence Walker Zurich nous font rappeler l'utilité, malgré notre confort, de ne pas fermer les yeux sur les abus divers dont sont victimes des millions d'hommes et de femmes. Famine, torture, enfants soldats, aucun trauma n'a été oublié pour rappeler aux Helvétiques la nécessité de s'intéresser aux causes humanitaires. 200 affiches toutes différentes ont ainsi été déployées en Suisse. Les victimes y étaient représentées comme si elles faisaient partie du décor ambiant (un arrêt de bus, une colonne Morris...), donnant l'illusion aux passants que l'action se déroulait devant leurs yeux et non à des milliers de kilomètres de là.

La volonté première d'Amnesty était de sensibiliser le citoyen sur ses actions et pourquoi pas, le rallier à sa cause. L'opération a été sujette à discussion sur tout le territoire ainsi que sur Internet avec pas moins de 400 blogs et des échos se sont fait entendre à l'international. La campagne primée d'un gold médias lions au dernier festival international de la pub à Cannes a permis au site d'Amnesty d'enregistrer une forte hausse de fréquentation.

En matière de créativité Amnesty sait s'entourer. Après les deux films français d'animation cinéma et diffusés sur la toile et également récompensés à Cannes (TBWA\France) sur le pouvoir de la signature, ce nouveau coup media démontre à quel point l'organisation est efficace sur tous les terrains et sait s'adapter au monde qu'elle dénonce.

comments powered by Disqus