La référence des professionnels
des communications et du design

Paysages Éphémères, troisième édition

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Paysages Éphémères investit à partir d'aujourd'hui l'avenue du Mont-Royal et propose au public un parcours de cinq interventions urbaines qui resteront en place jusqu'au 2 septembre.

Avec humour, sérieux ou poésie, chacune entend offrir aux résidants du quartier et aux visiteurs une chance de voir la ville autrement.

Dans l'installation Les Boutons Verts de Thomas Balaban, une série de monticules végétalisés envahissent la Place Gérald-Godin (face au métro Mont-Royal). En fusionnant le naturel et l'artificiel, Les Boutons Verts proposent une nouvelle topographie de l'espace public et offrent une lecture neuve de l'environnement urbain.

Le projet 21 visages en tête de "Brière, Gilbert + associés, architectes" s'installe à même les trottoirs de l'avenue du Mont-Royal. En illustrant au sol les personnages qui ont donné leur nom à 21 rues perpendiculaires à l'Avenue entre Rivard et De Lorimier, le projet fait revivre la mémoire de ces personnes qui ont marqué l'histoire du quartier.

L'intervention lumineuse Étoiles Urbaines du collectif Spoon propose, portée par une structure métallique, une reconstitution des grandes constellations célestes afin de permettre de redécouvrir la beauté d'un ciel étoilé. Pour compléter cette expérience poétique, le poète Robert Fortin offrira ses mots lors de deux soirées de lecture les 1er et 2 septembre à 20h, au parc des Compagnons de Saint-Laurent.

Avec ses 2000 pieds de corde à linge, le projet fauFILade de Carole Lévesque, propose un écran le long duquel le promeneur peut se faufiler, retrouver les plaisirs de la promenade et voir l'avenue en vert. Le projet permet également de redécouvrir la corde à linge dans sa dimension sociale et culturelle: signe que l'été arrive et que les conversations de balcon battront leur plein.

Le parc des Compagnons de Saint-Laurent accueille aussi les lits-miroirs du projet Mirages de Giorgia Volpe. Dix lits antiques recouverts de miroirs forment un dortoir à ciel ouvert et reflètent nuages et branchages pour inviter à la rêverie.

comments powered by Disqus