La référence des professionnels
des communications et du design

La société de jugement

Les consommateurs décident aujourd'hui de l'échec d'une marque ou de l'ébranlement d'un candidat: place aux nouveaux pouvoirs de l'opinion.

Beaucoup affirment que nous serions devenus des consommateurs endoctrinés par la publicité, des citoyens dépossédés de tout pouvoir, des spectateurs apathiques. Il s'agit là d'une image totalement fausse. En réalité, en quelques heures, par une pétition sur Internet ou une opération de boycott, les individus, réputés passifs, ne se laissent plus enrôler. Dans son ouvrage «la société de jugement, essai sur les nouveaux pouvoirs de l'opinion»* Nicole d'Almeida fournit une analyse équilibrée, sans parti pris, de la montée en puissance du jugement dans la société contemporaine. En s'appuyant sur de nombreux exemples (rôle des ONG, sommet de la terre, affaire du Clémenceau?) l'auteure, qui est professeur en sciences de l'information et de la communication à l'université de Paris-IV Sorbonne (Celsa) montre que c'est sur le terrain spécifique de la communication que se créent et se discutent de manière privilégiée, les valeurs et règles de demain.

* éditions Armand Colin, juin 2007

 

comments powered by Disqus