La référence des professionnels
des communications et du design

Le jeu vidéo se porte bien au Québec

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Artificial Mind and Movement et Sarbakan, deux importants studios de développement de jeux vidéo québécois, viennent d'être nommés parmi les 200 leaders de la croissance par le magazine canadien Profit. Les résultats de ce classement annuel, accompagnés d'articles sur les lauréats, sont publiés dans l'édition de juin de la publication ainsi que sur le site Profitguide.com.

Le studio montréalais Artificial Mind and Movement se classe au 120e rang avec une croissance de ses revenus de 458% de 2001 à 2006. Il occupe aussi la 14e place du top 20 des chefs de file de la croissance 2007 publié par le magazine L'actualité.

Sarbakan, studio de Québec, a lui connu une croissance annuelle moyenne de près de 237% de 2001 à 2006. Dans une entrevue parue dans Profit, la direction de Sarbakan a souligné le lancement d'une division consacrée au développement de jeux Web publicitaires (SBK interactive) et la signature d'ententes à long terme avec des annonceurs tels Chrysler, Real Networks, Mattel et Leapfrog.

comments powered by Disqus