La référence des professionnels
des communications et du design

La SAQ met à jour sa politique environnementale

La SAQ s'est fixé quatre priorités d'action, notamment en ce qui concerne sa chaîne d'approvisionnement et sa gestion des matières résiduelles. Alors que la première politique environnementale de la SAQ date de 1988, cette nouvelle actualisation fait écho à la Loi sur le développement durable, adoptée par Québec l'an dernier.

L'entreprise d'État établit ainsi quatre priorités : la gestion de l'approvisionnement, la gestion des matières résiduelles et des matières dangereuses, la gestion de l'eau, de l'air et des sols, et l'identification des risques et la conformité environnementale. Dans cette perspective, elle a défini une série d'actions à réaliser d'ici à 2011.

Parmi ces actions, sur le plan de la gestion de l'approvisionnement, la SAQ s'engage à intégrer des critères environnementaux dans la sélection de ses produits, fournitures, équipements, véhicules, fournisseurs, etc.

L'entreprise s'engage également à réduire et recycler les contenants et emballages mis en marché, ainsi que les imprimés publicitaires et administratifs. Elle vient d'ailleurs d'annoncer qu'elle remplacera dorénavant gratuitement les sacs réutilisables trop usés ou altérés que lui rapporteront ses clients. La SAQ souligne qu'elle a vendu plus de 200000 exemplaires de ce sac de coton depuis son lancement en février 2006.

La SAQ compte par ailleurs implanter divers programmes énergétiques, tant au niveau de l'électricité (son objectif est de réaliser une économie de 20 millions de kWh par année), que des matières compostables, de l'eau et des matières dangereuses.

L'entreprise compte également réaliser des audits de conformité environnementale, mettre en place une structure de veille, ainsi qu'établir une stratégie de communication et réaliser un bilan environnemental annuel.

comments powered by Disqus