La référence des professionnels
des communications et du design

Atmosphère rétro, mais pas trop

Cliquez ici pour voir toutes les photos

L'esprit des années 50 revient à Montréal; alors qu'on s'apprête à démolir l'authentique Ben's, d'autres tentent de faire revivre le charme de cette époque, comme ce nouveau restaurant de l'avenue McGill dans le Vieux-Montréal.

Ce qui frappe en entrant chez Vallier, c'est le choix des couleurs, un vert sauge associé à du rouille et une authentique pièce de mobilier des années 50 qui sert de pupitre d'accueil. La salle est vaste, inondée le jour de lumière grâce à une fenestration sur deux côtés et jouissant d'un beau point de vue sur l'avenue fraîchement rénovée. L'aménagement, conçu par Vallier Dufour, propriétaire des lieux, en collaboration avec le designer Alain Carle, respecte les qualités architecturales du bâtiment.

Même si le restaurant n'a que quelques semaines, il possède déjà, grâce à un bon choix de matériaux, une patine qui n'a rien à voir avec les faux-finis. Pour le revêtement capitonné des banquettes, on a utilisé un "authentique" cuir synthétique. Sur les murs, le lambris, qui monte à mi-hauteur, est aussi fait de lattes de bois récupérées. Les lampes, toutes anciennes, viennent probablement d'une école. Les meubles, tables et chaises sont aussi des assemblages d'éléments recyclés. Les seuls éléments de décor complètement neufs, mais réalisés par Jimmy Dayshine, sont la murale de bois qui habille l'arrière du bar et les cadres qui ponctuent le fond du restaurant.

Le décor de ce restaurant n'est pas une reconstitution historique. C'est d'abord une ambiance qu'il reflète, conviviale et sans prétention.

Vallier restaurant licencié
425 McGill

comments powered by Disqus